3- Avis des lecteurs

Articles archivés

L’avis d’un scénariste

Créé par le 19 fév 2009 | Dans : 3- Avis des lecteurs

« Je viens de terminer son livre, que j’ai lu d’une traite et en quelques jours (…) J’ai adoré aussi les passages sur l’entreprise et ses personnages.  Je trouve même qu’il en manque un peu, parce que je trouvais cette opposition très parlante, et aussi que le regard de l’auteur est original sur le sujet maintes fois traité de l’entreprise, puisqu’il en montre les aspects les plus absurdes comme l’inutilité ou le désoeuvrement.

Cet espace du manège d’Eugène Rideau est très beau, la narration autour du lieu est très bien orchestrée, vraiment. J’ai lu avec plaisir  (…). 

(…) Si je devais émettre une petite critique, je dirais que le personnage principal manque un tout petit peu de noirceur à mon goût sur la fin du livre (traduction : j’aime bien aussi sa résistance à Eugène Rideau sur le début), et que peut-être il s’efface un peu au fur et à mesure au profit d’Eugène Rideau.

(…) c’est un livre de très bonne qualité, personnel, et je pense qu’il a ses chances…»

Perrine Lottier, cinéaste, réalisatrice et scénariste, qui a aussi ses chances car elle est bourrée de talents…

Un retour de critique

Créé par le 18 fév 2009 | Dans : 3- Avis des lecteurs

« La structure du roman, la maîtrise de l’écriture, un style qui se cherche mais qui est tout de même présent, des personnages psychologiquement structurés logiquement, une histoire qui renvoie à des réflexions plus profondes sur le monde du travail, l’éthique de l’art équestre aboutissent à une oeuvre « qui tient debout » avec sa propre dynamique »

Le Maître de manège : un roman initiatique

Créé par le 03 fév 2009 | Dans : 3- Avis des lecteurs

Un commentaire m’a été fait sur le Maître de manège, Eugène Rideau, disant que «le personnage aurait pu être plus charismatique, ceci afin de donner plus de profondeur dans l’expérience du narrateur

C’est vrai.  Je me suis fait aussi cette réflexion. Mais il me semble que dans ce cas le roman aurait  pris une autre tournure. Ce serait devenu un roman initiatique : le maître charismatique qui initie un disciple à son art, jusqu’à des niveaux jamais atteints avant lui, jusqu’à ce que ledit disciple dépasse le maître. On tourne la chose afin que lecteur derrière l’histoire reçoive lui-même une grande leçon de vie.

Je caricature. Ce n’était sans doute pas, pour cette lectrice que je connais et qui est une femme nuancée, le sens exact de la remarque.

Je craignais fortement, justement, de tomber moi-même dans cette caricature. C’était un danger.  Je voulais au contraire un Maître de manège qui soit avant tout un homme, un homme perfectible.

Me femme à qui je livrais ces pensées me faisait ce commentaire qui me semble assez juste  : « Eugène Rideau n’est pas un être  fascinant (comme c’est écrit sur le quatrième de couverture), mais il est un homme pittoresque. C’est l’Art Equestre qui, au contraire, est fascinant »

Les livres permettent des rencontres

Créé par le 29 jan 2009 | Dans : 3- Avis des lecteurs

J’ai remercié Kylie pour le petit commentaire qu’elle m’a fait passer (voir article précédent). Voici ce qu’elle me répond :

« la visite de votre blog est intéressante pour qui a lu le livre, j’ai bien aimé les anecdotes qui « racontent » les personnages de l’histoire (…). Sans être critique littéraire (mais lectrice avide), je pense pouvoir dire que vous avez un style, qui en tout cas m’a touchée. Le dernier chapitre de votre roman, les dernières phrases en particulier.

Avez-vous essayé de faire éditer votre livre via un réseau plus traditionnel ? Lulu est peut-être un choix.  

Cordialement,

Kylie

Une belle histoire

Créé par le 28 jan 2009 | Dans : 3- Avis des lecteurs

J’ai eu la surprise hier soir de recevoir ce mot d’une lectrice inconnue qui, par curiosité, a téléchargé le Maître de manège :

«Une belle histoire ! Ce n’était pas a priori le genre de récit qui aurait pu m’emballer mais je me suis laissée prendre par le style, fluide et maîtrisé. Le « retour à la terre » est peut-être aussi une tendance actuelle… Mon premier « vrai livre » découvert sur Lulu.com, bravo! » (Kylie Ravera)

Je suis d’autant plus touché par ce commentaire qu’il me vient d’une personne qui ne me connait pas. D’un seul coup, je me sens presque un écrivain !

(Recherche faite, cette dame écrit. Je me permets de vous brancher ici sur son site : cliquez ! Personnellement, je viens de commencer l’un de ses livres. C’est un polar. J’aime assez bien le ton)

Autre fierté : mon fils avec lequel je corresponds parfois par MSN vient de m’écrire : «j’en suis à la moitié de ton roman. Je l’ai dévoré en deux jours ». Je suis assez fier d’avoir réalisé ce prodige, car je crois qu’il ne lit que très peu. Merci Vincent !

J’en suis moins fier : une amie impitoyable qui écrit elle-même des romans et nouvelles m’envoie un mail afin de souligner des erreurs de style et des lourdeurs qu’à son goût je devrais corriger. Heureusement qu’elle ne m’a pas mis ça en commentaire sur ce blog. Cela aurait fait du plus mauvais effet. Qu’elle se rassure ! elle reste une amie.

Créé par le 26 jan 2009 | Dans : 3- Avis des lecteurs

Je l’ai commencé et ne l’ai quitté qu’à la fin. C’est un livre prenant… Langage très fleuri !  (Marie-Claude)

Cette rue des oreilles de souris est une véritable trouvaille (Jean)

Le grand Maître Nuno Oliveira

Créé par le 25 jan 2009 | Dans : 3- Avis des lecteurs

J‘ai cru reconnaître Nuno Oliveira dans un exercice d’équitation décrit dans le Maître de Manège. (un cavalier lecteur)

NDLA : Je ne sais pas à quelle scène il est fait allusion, mais c’est beaucoup d’honneur pour Eugène Rideau. En effet, Nuno Oliveira est l’un des plus grands écuyers ayant vécu au cours du dernier Siècle. Il a disparu il y a environ vingt ans (cliquez).

A propos de Nuno Oliveira, il a dit : « L’art équestre commence par la perfection des choses simples. » Maxime qui peut s’appliquer à bien des disciplines de la vie.

On apprend sur l’art équestre

Créé par le 23 jan 2009 | Dans : 3- Avis des lecteurs

Je ne connaissais rien ni aux chevaux ni à l’équitation, mais ce n’est pas gênant, au contraire, on apprends beaucoup et c’est passionnant. Et puis, ce petit manège de la rue des oreilles de souris qui se laisse envahir par le béton ! C’est tellement la réalité ! (Christiane)

Le Maître de manège : un livre attachant.

Créé par le 19 jan 2009 | Dans : 3- Avis des lecteurs

J’ai fini le Maître de Manège. Livre très attachant, spontané et sincère. (Une cavalière impatiente qui trouve qu’on n’y parle pas assez vite de chevaux)

Quelques retours à chaud

Créé par le 12 jan 2009 | Dans : 3- Avis des lecteurs

Il se lit bien, on s’attache aux personnages.  (Juliette)

 Le passage sur le kick-off meeting est un véritable bijou (Bétina)

NDLA : Je n’ai pas eu besoin de faire preuve de beaucoup d’imagination pour décrire cette mise en scène. C’est du vécu. Pas mal de cadres d’entreprises en lisant cela auront une impression de «déjà vu».

 C’est prenant…  Et ce monsieur Rideau me rappelle tellement un vieux cavalier, ancien écuyer du Cadre Noir, aussi exigeant et pinailleur. Il me disait lorsque j’étais à cheval : «surtout, ne dites pas que vous êtes mon élève !» Voyez l’opinion qu’il avait de moi !   (Dominique)

 Le narrateur n’aurait-il pas un béguin pour la petite Câline ? (un lecteur qui n’en est qu’à la moitié du livre)

 Je suis admiratif du travail réalisé. L’histoire m’a beaucoup plu. Elle est très prenante. Le style est simple et les personnages très bien dessinés. J’espère avoir l’occasion d’en reparler avec Richard plus longuement. (Didier qui pourtant n’est pas un cavalier)

Merci Didier, ça fait plaisir. Dans ces conditions, nous pouvons en reparler quand tu veux.

12

liilith |
La Tragedie |
MEMOIRES D'ENFANCE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | not in the mood
| Le Collectif des Défenseurs...
| au bois de mon coeur